Saint-Hubert: Origine, Taille, Caractère

Agathe

Par Agathe

Le :

Équipé d’une capacité olfactive remarquablement aiguisée, cet animal canin est couramment sollicité par les services policiers pour ses compétences.

Les particularités du Bloodhound

Le Bloodhound, plus communément appelé Saint-Hubert, se distingue par sa stature imposante et ses attributs faciaux caractéristiques, tels que ses longues oreilles pendantes et son impressionnant jappement. Gardien hors pair, ce molosse se révèle étonnamment doux et affable, tout particulièrement avec les bambins et les autres pensionnaires animaux de la maison.

Exploration des origines

Des chroniques médiévales relatent l’existence du limier de Saint-Hubert, même si l’émergence de la race s’ancre dès les temps gallo-romains. Le berceau de ce compagnon se trouve en terres belges, avant qu’il ne traverse la Manche vers l’Angleterre, puis s’implante en territoire français. Dè lors, diverses dénominations lui seront attribuées, à l’instar du chien des Ardennes ou du chien des Flandres. En vertu de sa force et de sa carrure, ce dénicheur hors pair est convoité pour la quête d’animaux en chasse, mais aussi pour des opérations de sauvetage. Les forces de l’ordre font régulièrement appel à ses qualités de pisteur pour retracer des individus disparus ou fugitifs, assure le président du Club français du Chien de Saint-Hubert, Didier Sallaberry.

Portrait psychologique

Les moments de cavalcade enchantent ce compagnon. stock.adobe.com

Avoir un Saint-Hubert, c’est s’assurer fidélité et affection. Bienveillant avec ses propriétaires et bien entouré, il fait preuve d’une sérénité exemplaire, jumelée à une constance remarquable lors de missions de pistage. Confiant et patient, il excelle dans des tâches exigeant un travail méticuleux de suivi d’odeurs. En effet, le Saint-Hubert peut prolonger vigoureusement ses activités pendant de nombreuses heures sans fléchir. Ce prédestiné à la détection s’épanouit lors des jeux de recherche où il peut démontrer ses aptitudes olfactives exceptionnelles. Cependant, chaque canidé possède sa propre individualité influencée par son histoire personnelle, son environnement et sa disposition naturelle.

Lire aussi :  Dangers du sapin de Noël pour les animaux

Atours et particularités physiques

En trônant jusqu’à plus de 70cm au garrot et pesant entre 40 et 55kg, le Saint-Hubert dévoile son allure puissante soulignée par un pelage court et dense mettant en exergue une musculature bien développée. Des particularités physionomiques marquent également ce molosse, à l’instar d’une toison plissée sur le crâne, ainsi que des traits distinctifs de son faciès où babines pendantes et oreilles délicatement frangées côtoient des yeux de nuances brunâtres. Malgré une démarche que l’on pourrait croire maladroite, le Saint-Hubert démontre une vitesse surprenante ainsi qu’une persévérante endurance, lui conférant l’aptitude à parcourir d’importantes étendues.

Considérations financières à l’achat

L’acquisition d’un Saint-Hubert requiert un investissement oscillant généralement entre 1 300 et 1 700 euros. Cette somme est influencée principalement par le pedigree, l’inscription au Livre des Origines Français, ou encore par d’éventuelles spécificités morphologiques. Les critères de l’élevage influent également sur ce prix. S’agissant d’une race de chien dite « géante », le budget alimentaire mensuel est estimé entre 60 et 70 euros, sachant que sa robe courte dispense d’un entretien onéreux.

Aspects sanitaires

Un suivi vétérinaire régulier promet à ce chien une bonne longévité. Il est spécialement adapté aux espaces ouverts et résiste bien aux changements climatiques. Toutefois, les spécimens âgés peuvent être sujets à certaines affections oculaires, à l’égal de l’entropion. La dermatite atopique peut survenir suite à une sensibilité épidermique. Comme d’autres grandes races canines, la dysplasie de la hanche et des cas de luxation de la rotule sont des risques à ne pas négliger. Enfin, il est impératif de souligner que l’adoption d’un tel animal représente un engagement profond et il est toujours recommandé de consulter un vétérinaire ou un refuge avant de se lancer dans cette aventure pour bénéficier de conseils avisés.

Lire aussi :  Faire du vélo avec son chien: Guide pratique

En somme, le chien de race Saint-Hubert, également connu sous le nom de Bloodhound, est un exemple remarquable de fidélité, d’intelligence et de compétence en matière de suivi. Caractérisé par son apparence imposante, ses longues oreilles tombantes et sa peau plissée, ce chien possède un sens olfactif exceptionnellement développé, ce qui en fait un excellent choix pour les missions de recherche et de sauvetage. Malgré sa taille et sa force, le Saint-Hubert est un compagnon doux, patient et affectueux, idéal pour les familles. Sa nature tranquille et sa fidélité sans faille en font un ami dévoué et un membre précieux de tout foyer. Toutefois, il nécessite un entretien régulier, en particulier en ce qui concerne ses oreilles et sa peau, ainsi qu’un exercice modéré pour rester en bonne santé. En conclusion, le Saint-Hubert est bien plus qu’un chien au flair exceptionnel ; c’est un compagnon fidèle et aimant, symbole de dévouement et de persévérance.

Agathe

je suis une rédactrice web chevronnée, spécialisée, depuis plus de cinq ans, dans divers domaines tels que de le bricolage, la décoration, les animaux et bien d'autres. Ma compétence me permet d'apporter un regard unique sur chaque sujet, combinant des recherches approfondies avec une expertise pratique. Je mets cette synergie au service de mes lecteurs, pour les aider à trouver des réponses à leurs préoccupations.

Laisser un commentaire