5 astuces pour avoir enfin la main verte !

main-verte

Certaines personnes semblent n'avoir aucun don en matière de jardinage, ce qui fait qu'elles ont souvent du mal à bien entretenir et à garder leurs plantes en vie. Bien que parfois désespérante, cette situation n'est pas une fatalité et elle peut être corrigée avec l'adoption des bons gestes. Si vous aussi vous n'avez pas la main verte, voici cinq astuces infaillibles qui devraient vous aider à devenir un as du jardinage.

Faire le bon choix en ce qui concerne l'emplacement des plantes

L'une des erreurs les plus répandues en matière de jardinage est de faire le choix des plantes avant celui de leur emplacement.

En réalité, la meilleure méthode est de faire l'inverse, c'est-à-dire choisir l'emplacement des végétaux en premier. Pour cela, il vous faudra notamment prendre en compte l'exposition aux rayons du soleil. En effet, ceux-ci sont indispensables au bon développement des plantes. Orientez donc ces dernières vers le sud afin qu'elles puissent profiter au maximum du soleil. Cependant, sachez que certaines plantes sont sensibles à une trop forte exposition, c'est pourquoi vous devez les choisir selon les espaces où vous comptez installer de la végétation.

Toutefois, il faut reconnaître que si vous vivez en ville, les nombreux bâtiments qui vous entourent pourraient vous empêcher de bien profiter de cet ensoleillement naturel. Heureusement que des solutions assez simples existent pour contourner cette difficulté. L'une d'entre elles consiste à profiter de la réflexion de la lumière sur les immeubles qui sont les plus proches de vous. Cette source lumineuse pourra satisfaire les besoins de vos petites plantes. La seconde option qui s'offre à vous est d'utiliser votre toit (si l'accès y est autorisé) afin d'y exposer vos plantes d'intérieur lorsque le temps est ensoleillé.

Prendre en compte la météo

Prendre en compte la météo vous aidera à assurer une protection beaucoup plus efficace de vos plantes. La plupart du temps, il vous faudra donc éviter les températures glaciales, le gel, la neige et le verglas. En effet, en dehors de certains arbustes rustiques et des plantes vivaces qui supportent le froid, le reste des végétaux n'y résiste pas. C'est pour cette raison qu'il est souvent conseillé de rentrer les plantes dès que les températures commencent à baisser.

Si vous n'arrivez pas à déplacer les pots, vous pouvez recouvrir leur base de plastique ou les mettre dans des pots qui ont de plus grandes dimensions. L'une ou l'autre de ces solutions permettra de protéger vos plantes du froid. Il vous est aussi possible d'opter pour des voiles de protection contre le gel.

Apporter un minimum de soins aux plantes

Apporter un minimum de soins à vos végétaux permettra de les embellir et de prolonger leur durée de vie. Pour avoir la main verte, prenez donc l'habitude d'enlever les mauvaises herbes ou les feuilles mortes lorsque le besoin se fait sentir. En fonction des espèces que vous avez, vous pouvez également vous retrouver dans l'obligation de tailler vos plantes à la fin de la période hivernale ou avant l'automne.

Par ailleurs, si les pots de vos plantes deviennent trop petits ou que la terre à l'intérieur est épuisée, vous pourriez avoir besoin de les changer. Si vous avez quelques doutes sur la façon dont vous devez vous y prendre avec vos végétaux, n'hésitez surtout pas à vous renseigner auprès d'un pépiniériste.

Bien arroser les plantes

Cette astuce semble la plus évidente, et pourtant elle n'est souvent pas bien appliquée. En effet, les végétaux n'ont pas tous les mêmes besoins en eau. C'est ainsi que si certains préfèrent l'humidité, d'autres se développent mieux dans les milieux aérés et secs. Il est donc important de prendre en compte leur nature avant de les arroser. Dans tous les cas, vous ne devez surtout pas noyer vos plantes sous l'eau. Assurez-vous donc que lorsque vous les arrosez, l'eau ne reste pas à la surface ; celle-ci doit être entièrement absorbée par la terre.

Retenez également que pour avoir la certitude que vos végétaux ont besoin d'eau, vous devez toucher la terre dans laquelle ils sont plantés. Lorsque vous vous rendez compte qu'elle est sèche, vous pouvez procéder à un arrosage. Ce contrôle doit être effectué quotidiennement en période estivale afin d'éviter un assèchement des feuilles de vos plantes, fleurs et arbustes. Veillez aussi à ce que vos pots soient dotés de trous au fond. En plus de faciliter la circulation de l'air, ils permettent de vite évacuer l'eau lorsqu'il y a un excès.

Opter pour des engrais de qualité

Pour faciliter la croissance et prolonger la durée de vie de vos plantes, privilégiez des engrais de qualité qui pourront leur fournir tous les nutriments dont elles ont besoin. Vous pouvez vous en procurer à la jardinerie ou essayer les engrais naturels. Ceux-ci sont faciles à obtenir lorsque vous recyclez par exemple des feuilles de thé, des peaux de banane, du marc de café, etc.


Autre catégories

Pour etre informé des derniers articles publié sur notre blog clique sur j'aime.